C’est quoi les 12 fiches théoriques de l’épreuve orale du permis moto ?

L’épreuve orale porte sur le traitement d’une fiche théorique du permis moto. Par conséquent, pour réussir votre examen, il vous faut avoir un minimum de connaissance sur les points importants des 12 fiches théoriques. Vous verrez ici les informations qui les concernent.

Qu’est-ce que les 12 fiches théoriques ?

Que vous soyez un piéton, un motocycliste ou autre usager de la route, vous devez vous apparier aux règlements de la circulation. L’outrage des règlements peut atteindre à la sécurité et vous amener à une amende (voire un emprisonnement). Chaque fiche théorique du permis moto concerne votre sécurité et celle des autres. Il est donc inutile de les enregistrer par cœur, car les 12 fiches théoriques touchent votre vie de tous les jours. En exemple, la première fiche qui souligne les risques que vous encourez lors de votre escapade à moto et le comportement que vous devriez adopter en cas d’accident. En outre la fiche N°06 qui concerne les équipements liés à votre sécurité dont vous devriez disposer.

Le déroulement de l’épreuve orale

Vous vous demandez sûrement comment vous allez pouvoir vous en sortir par rapport au déroulement de l’épreuve. Ne vous affolez pas, lors du tirage au sort de la fiche théorique du permis moto (fait par le candidat lui-même), le titre sera affiché (avec les points principaux à traiter). Une solution est donc à votre disposition. Ne recopiez pas mot à mot le contenu de la fiche, mais interprétez l’intitulé à votre manière et développez les points importants (par exemple pour la fiche N°01, invoquez l’étendue de l’accident, les blessures, le pourcentage des risques, le pourcentage des motards inclus dans les accidents routiers, et les comportements à adopter en éventuel accident). Si vous êtes timide, entraînez-vous à la maison. En effet, il ne faut pas être abasourdi devant l’examinateur : apprenez à gérer le stress (en  parlant à vous-même devant le miroir par exemple). Et rassurez-vous, la présence de votre formateur durant l’épreuve est recommandée (même s’il ne vous aide que moralement). En cas d’omission d’un détail, l’interrogateur vous questionnera directement sur le sujet. Il vous suffit de lui répondre correctement à ce moment-là. Si ce dernier n’a pas compris, il demandera une précision de votre part.

La durée de l’épreuve orale est approximativement de 5 à 10 minutes, habituellement devant l’examinateur seul, mais il arrive que l’épreuve s’entame sur un plateau (en présence des autres candidats).

Être bien préparé pour l’épreuve orale

L’épreuve orale est la plus redoutée par les candidats, car elle demeure une épreuve éliminatoire (possibilité d’avoir la note A, B ou C). Mais lors de votre enregistrement à la formation de l’apprentissage du permis A et A1, il vous est possible de consulter chaque fiche théorique du permis moto. Dès lors, vous pourrez commencer à étudier vos fiches et les appliquer durant les pratiques en conduite. Pour influencer la note, développez des explications complètes et approximatives des éléments de la fiche.

Comment se déroule l’interrogation orale du permis moto ?
5 conseils pour bien réviser l’examen du code de la route ?